Nord Sud en 10 jours -- Ma proposition ;-)

Julien
Julien

le 2019-04-10 à 16:17 Citer ce message

Bonjour à tous,

Beaucoup de visiteurs se sont fixés un petit défi en tentant de boucler le GR en 10 jours. C'est mon cas. Voici ma proposition pour ceux qui voudraient s'en inspirer. Merci à Bel, Cedric et Riri que j'ai beaucoup lu sur ce forum et qui m'ont bcp inspiré.

Jour 1 : Calenzana - Carozzu (ou une bergerie un peu avant)
Jour 2 : Carozzu - Ascu Stagnu
Jour 3 : Ascu Stagnu - Tighjettu
Jour 4 : Tighjettu - Manganu
Jour 5 : Manganu - Onda
Jour 6 : Onda - Capanelle
Jour 7 : Capanelle - Usciolu
Jour 8 : Usciolu - Matalza
Jour 9 : Matalza - Paliri
Jour 10 : Paliri - Conca

Debut le 27 juin et arrivée le 06 juillet

Bon GR à tous

Julien
bel
bel

le 2019-04-11 à 19:11 Citer ce message

slt Julien

pas compris ta 1ere étape (ou une bergerie juste avant)

entre orto di piobbu et carrozzu tu n'a pas de bergerie (ou alors j ai mal lu)

bon découpage et bon GR

++
Julien
Julien

le 2019-04-11 à 20:28 Citer ce message

Merci Bel, j'etais pas sure qu'il y en ait une, j'ai prêté mon guide a mon acolyte. Ce sera donc jusqu'a Carozzu. Thanks
Doc
Doc

le 2019-04-21 à 20:47 Citer ce message

Salut Julien,

Le planning que tu proposes à l'air vachement rude. A moins que ce ne soit qu'un défi de vitesse, je te conseil de rajouter 2 ou 3 journées de plus afin de profiter un peu plus du paysage, des gardiens et des variantes (Rinosu, Monte Cintu, Paglia Orba...etc). Prendre le temps de faire le GR20 permet d'arriver plus tôt en refuge, d'avoir une bonne place de tente, de se doucher de laver ses affaires, de faire des variantes, de nager un peu dans les piscines naturelles, faire des photos/vidéos...etc.

Maintenant si tu pars sur un planning de 10j, voici mes remarques sur chaque journée :)

Jour 1 : Calenzana - Carozzu (ou une bergerie un peu avant)
Ca se fait aisément, mais sois prudent sur Bocca di Pisciaghja, il y a des passages sensibles et dangereux en fonction de la météo surtout en fin d'après midi.

Jour 2 : Carozzu - Ascu Stagnu

Jour 3 : Ascu Stagnu - Tighjettu
Profites en pour faire le Monte Cintu (30min)

Jour 4 : Tighjettu - Manganu
Dommage, pas de Paglia Orba, ni de Capu Tafunatu.
Mais ca se fait, beaucoup de descente. Tu pourras te ravitailler à Castel Di Vergio il y a une épicerie très bien fournie avec des fruits et légumes !

Jour 5 : Manganu - Onda
En prenant la variante alpine après Petra Piana, ça se fait (en partant de Petra Piana, bien serrer à droite avant de descendre pour ne pas rater les marques jaunes).

Jour 6 : Onda - Capanelle
Plus compliqué, ça monte vachement, et la montée en partant de l'Onda met une belle claque.

Jour 7 : Capanelle - Usciolu
Dommage, tu vas rater les meilleures pelouses du GR 20, celle du refuge de Prati. En plus tu as une magnifique vue d'ici, avec même de la 4G en bonus :)

Jour 8 : Usciolu - Matalza
Là je t'avoue ne pas comprendre, tu doubles des étapes comme celle du jour 4 ou 6, pour faire des journées aussi courte ?
Même si j'adore la Bergerie di Croci, la variante alpine est bien plus belle.

Jour 9 : Matalza - Paliri
Idem que au dessus

Jour 10 : Paliri - Conca
Si le jour 8 tu fais Usciolu - Asinau, le jour 9 tu peux facilement faire Asinau - Conca étant donné que la dernière étape ne fait que descendre.
Tu gagnes 1 jour :)

Dernier conseil, le premier GR20 il vaut mieux venir pour 14 jours et prendre son temps, et une fois qu'on le connait bien, revenir ultra light pour le faire en 6-7 jours.

Bonne vie,
Doc
Julien
Julien

le 2019-04-30 à 21:15 Citer ce message

Doc ! :-)

Merci beaucoup pour tes remarques qui vont beaucoup m'aider car effectivement, il y a des choses à modifier.
En fait, le fait de le faire en 10 jours, c'est aussi dû à des contraintes pratico-pratique (tarif d'avion pour venir sur place car je viens de Caen, jours de congés dispos, organisation familiale etc...). C'était plus "facile" d'un point de vue organisationnel de concentrer le tout sur 10 jours.

J'abuse peut être mais comme tu m'as l'air de particulièrement maitriser le sujet, tu aurais une proposition plus pertinente que la mienne à me faire ? ;-)
Julien
Julien

le 2019-04-30 à 21:17 Citer ce message

* je suis désolé je réponds très tard car ma notification de réponse par email ne fonctionne pas ;-)
Doc
Doc

le 2019-04-30 à 23:13 Citer ce message

Du coup RDV ce jeudi soir (2 mai 2019) entre 18h00 et 20h00 pour échanger sur ton planning 10j du GR20 :)

https://discord.gg/sAftFU6
Julien
Julien

le 2019-05-19 à 15:05 Citer ce message

Voici un autre parcours (que j'ai pompé sur un site de "voyage" d'où les commentaires en sont extraits). Ca me semble pas mal du tout :

Jour 1 : Calenzana - Ortu di Piobbu
Jour 2 : Ortu di Piobbu - Carozzu - Asco Stagnu
Jour 3 : Ascu stagnu - Ballone
Jour 4 : Vallone - Vaccaghja
Jour 5 : Vaccaghja - Petra Piana
Jour 6 : Petra Piana - Vizzavona
Jour 7 : Vizzavona - Prati
Jour 8 : Prati - Croce
Jour 9 : Croce - Bavella
Jour 10 : Bavella - Conca

Jour 1 : Calenzana - Ortu di Piobbu
Journée de mise en jambe, traversée de tous les étages de végétation du littoral jusqu’à 1500 mètres d’altitude. Un superbe décor entre la mer, la Balagne et le massif du Cinto.
Dénivelé +1513 m Dénivelé -240 m
Distance11,4 km
Durée marche 6h30

Jour 2 : Ortu di Piobbu - Carrozu - Asco Stagnu
Magnifique étape, sur les crêtes ou des passages aériens rendent le décor spectaculaire.
Dénivelé +792 m Dénivelé -1068 m
Distance7,4 km
Durée marche 5h30
+
Il s’agit d’une magnifique étape, sur les crêtes ou des passages aériens rendent le décor spectaculaire. Une descente vers le refuge de Caruzzu puis remontée du cirque de Bonifatu. Puis dernière descente vers Asco, au pied du toit de la Corse.
Dénivelé +826 m Dénivelé -677 m
Distance 4,3 km
Durée marche 4h45

Jour 3 : Ascu stagnu - Ballone
Superbe étape de montagne Départ d'Ascu, puis ascension de la Variante du Cirque de la Solitude (fermé en raison de l'accident survenu en juin dernier) Bocca Crucetta puis la Pointe des éboulis (2607 mètres). Option du toit de la Corse, le Monte Cintu.
Cette variante reste une étape très difficile et réalisable seulement avec de très bonnes conditions météo.
Dénivelé +1237 m Dénivelé -1352 m
Distance 11 km
Durée marche 8h
Jour 4 : Ballone - Vaccaghja
Longue ascension de Foggiale pour atteindre le refuge de Ciottulu au pied de la Paglia Orba et le Tafunatu pour découvrir un panorama epoustouflant.
Descente dans la vallée du Niolu puis ascension par les crêtes jusqu’au plus beau lac de Corse, Le lac de Ninu.
Traversée du plateau pour atteindre les bergeries de Vaccaghja.
Dénivelé +1505 m Dénivelé -1193 m
Distance 22 km
Durée marche 8h15


Jour 5 : Vaccaghja - Petra Piana
Traversée du plateau du Campotile puis ascension de Bocca alle Porta pour arrivée dans la Haute Restonica. passage de ce cirque
granitique et redescente vers le refuge de Petra Piana
Dénivelé +957 m Dénivelé -700 m
Distance 10,6 km
Durée marche 6h30

Jour 6 : Petra Piana - Vizzavona
Par la variante alpine des Pinzi Curbini qui nous fait découvrir un paysage lunaire et atteindre le refuge de L’Onda.
Ascension vers bocca Muratello puis redescente vers le col de Vizzavona.
Nuit au gite de Vizzavona.
Dénivelé +1190 m Dénivelé -1875 m
Distance18 km
Durée marche8h30

Jour 7 : Vizzavona - Prati
L’itinéraire est plutôt doux et roulant pour cette étape ou nous empruntons le chemin de ronde de la Vallée de Marmano. Excursion sur le plateau des Pozzi, Ascension de Bocca D’Oru et arrivée au refuge de Prati.
Dénivelé +1036 m Dénivelé -593 m
Distance 30 km
Durée marche 9h

Jour 8 : Prati - Croce
Randonnée sur les crêtes entre la Vallée du Taravu et la plaine orientale, décors spectaculaires. Arrivée sur le plateau du Cuscione, haut lieu d’estive de l’activité pastorale Corse. Nuit aux bergeries de Croce.
Dénivelé +920 m Dénivelé -1233 m
Distance 22 km
Durée marche 7h30

Jour 9 : Croce - Bavella
Ascension de l’Incudine (plus haut sommet de l’extreme sud). Puis redescente dans la vallée de l’Asinau.
Variante Alpine des Aiguilles de Bavella pour rejoindre le col ou nous passerons la nuit au gite de Bavella.
Dénivelé +991 m Dénivelé -1319 m
Distance 13,5 km
Durée marche 7h

Jour 10 : Bavella - Conca
Par le passage du Massif de Velaco, redescente progressive vers Conca avec en toile de fond, le golfe de Porto-Vecchio et la mer thyrénienne.
Dénivelé +591 m Dénivelé -1556 m
Distance 17 km
Durée marche 6h30

Qu'en pensez vous ?
Julien
Julien

le 2019-07-09 à 21:23 Citer ce message

Bonjour à tous,

Je reviens faire un petit recap au retour de ce magnifique séjour.
Nous nous sommes donc tenus au plan cité précédemment. Sauf sur les jours 5, 9 et 10 où nous avons fait Vaccaghia/Onda (et donc Onda/Vizzavone le jour 6), Croci/Paliri et Paliri/Conca.
Ce planning est donc tout a fait faisable. Attention au doublage des étapes deux et trois, très très dures avec un sac encore bien plein. On était rincé à la fin de la journée.
On a apprécié la petite étape Onda/Vizzavone qui nous a permis de profiter d'un bon ravitaillement et de bonnes installations pour récupérer en milieu de parcours à Vizzavone.
On a apprécié aussi finir sur une étape courte afin de pouvoir se rendre à Saint Lucie via la navette dispo à Conca pour y prendre un emplacement de Camping avec Piscine au Santa Lucia (un camping top pour récupérer tranquillement, situé à quelques centaines de mètres des arrets de bus menant à Bastia notamment).

Quelques remarques :
- nous sommes partis en total autonomie et donc avec un sac chargé à 18kg (eau comprise). C'est beaucoup. La charge est lourde et fatigante. J'ai pour ma part énormément souffert des épaules.
- attention au piège de l'excitation des débuts. On a marché comme des dingues sur l'étape 1, on s'est cramé au bout de quelques heures. Ridicule erreur de débutants.
- la bergerie de Vaccaghia est magnifique, bivouac dans un champ splendide et douche chaude. Saucisson et pain excellents. Accueil très bien.
- la bergerie de Croci a tenu toutes ses promesses. De loin le meilleur accueil. Douche chaude également. Top.
- il fait très froid à Prati, c'est en plein vent, attention, la nuit peut vite devenir cauchemardesque, et ce n'est pas la douche qui vous rechauffera...
- Paliri dispose d'une vue magnifique et de bons emplacements mais installations trop justes. Une seule douche très excentrée, source loin également, toilette à l'opposé très vétuste...
- le bus vous menant de Bastia à Calvi peut aussi vous proposer une navette pour vous emmener à Calenzana pour 7 euros supplémentaires si vous êtes au moins 5 (randonneurs faciles à trouver pour compléter la navette)
- le refuge de Conca met des navettes à dispo pour 4 à 6 euros pour vos correspondances pour Bastia ou Ajaccio, très pratiques.

Voila, ce qui me vient à l'esprit comme ça. Ah une dernière chose, attention à bien prendre assez de liquide car aucun distributeur n'est dispo sur le parcours (on s'attendait par ex à pouvoir retirer à Vizzavone). Prenez votre chéquier, il pourra vous être utile.

Si vous avez des questions, je suis dispo ;-)
calaz
calaz

le 2019-07-17 à 09:55 Citer ce message

Bonjour Julien,
je m'apprête à faire le gr20 avec mon mari fin août et tes infos me sont précieuse. Nous avons 2 jours de + que toi, un luxe ;)
Dans l'absolu et en comptant sur la météo idéale nous aimerions faire toutes les variantes.
Voici mes interrogations :

Tu me confirmes, par ta réflexion, de ne pas doubler la 2eme étape comme je le soupçonnais donc voilà déjà 1 jour sup. placé mais Vizzavona - Prati = 30km, pas trop long ?

Ortu di Piobbu et l'incendie du refuge : on doit s'attendre à quoi comme infrastructure utilisable ?

Comme tu as séjourné à Corci, tu as donc pris la route gr20 "normale" (pas la variante) mais tu es passé à Asinau ( Asinao). tu me confirmes que le refuge est à nouveau opérationnel? on sera nous aussi en bivouac mais douche, wc, gaz ...

J'aurais aimé savoir si tu avais fait la variante des aiguilles de Bavella?

Pourquoi avoir poussé jusqu'à Paliri, Bavella pas top ?

Pour la navette jusqu'à Calenzana c'est top ton info. Savoir qu'il ne faudra pas changer de car ... génial. On atterri à Bastia et j''avais trouvé l'info pour la navette mais je pensais qu'il fallait changer de car. Comme je n'ai pas eu de réponse de l'entreprise j'avais peur de ne pas avoir assez de temps pour le changement de navette. 20min de battement avec la circulation qu'il pourrait y avoir cela me semblait juste.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout ;p
Hâte d'y être
Carla
Julien
Julien

le 2019-07-20 à 09:38 Citer ce message

Hello Carla, excuse moi pour cette réponse un peu tardive.

Effectivement je déconseille de doubler quoique ce soit sur les 4 premières étapes qui sont pour moi les plus dures du GR. La suite est plus aisée à doubler même si les journées sont longues en km parfois.
Honnêtement le Vizzavone / Prati se fait bien. C'est plat et ombragé la plupart du temps. Attention quand même, il y a une belle ascension avant Prati. Il faut donc en garder sous la semelle pour finir.

Je te déconseille de t'arrêter à Asinau. Le gardien est adorable mais le refuge est en travaux. C'est un enfer. Du bruit, de la fumée. On a rempli nos gourdes et on est reparti. Impossible d'y faire une pause tranquille.

Nous n'avons pas fait les aiguilles de Bavella car l'étape précédente est déjà sur les crêtes et on était rincé. On a pris la forêt tranquillement et on a déroulé jusqu'a Bavella où on a fait une belle pause. On ne s'y est pas arrêté car il est formellement interdit de bivouaquer. Ce qui t'obligera à dormir en gîte.

Oui pour le transfert jusqu'à Calenzana il faudra te rapprocher du chauffeur à Bastia et constituer un groupe de 5 minimum. Pour 7euros par personne il vous affrétera une navette pour vous conduire directement au refuge de Calenzana. Le chauffeur est pas super aimable de prime abord hein, garde le sourire et ça passera crème.

Je suis à ta disposition si tu veux en savoir plus.

Julien
calaz
calaz

le 2019-07-20 à 11:17 Citer ce message

Merci pour tes réponses.
OK pour Asinau je revois de ce côté là et Ortu di piobbu ? tu n'en parles pas. Avec l'incendie on doit s'attendre à quoi comme infrastructure dispo?
On verra si on arrive à faire Bavella et si on arrive jusque là surtout ;)

carla
Julien
Julien

le 2019-07-20 à 11:29 Citer ce message

Pas de pb pour Ortu. Ça ne change absolument rien à l'accueil. Si tu bivouac pas de pb, si tu as besoin de prendre une tente sur place, réservation impérative car plus aucune place de refuge du coup.
Nécessité d'arriver de bonne heure pour avoir un bel emplacement mais ça c'est une règle générale sur tout les refuges.
Julie
Julie

le 2019-07-20 à 14:32 Citer ce message

Pour être plus complet sur Ortu : douche chaude, toilettes sèches propres, ravitaillement conséquent, tout est OK. Si tu arrives après 15h, il y a de grandes chances pour que tu sois obligé de t'installer en plein cagnard

Répondre à ce message