accueil dans les refuges

# 2014-08-19 à 20:00 canonici

Je trouve l'accueil dans certains refuges pas très sympa, si vous parlez pas le corse vous n'êtes pas prioritaire, et demander un supplément de deux euros pour passer une nuit dans une salle de cuisine faute de place pour mettre la tente a l'extérieur c'est un peu limite cela reste de prise d'otages, vous ne verrez pas cela dans les refuges des Pyrénées, mis a part cela le GR reste mythique et formidable j'espère bien le refaire un jour

# 2014-08-21 à 14:54 Jérémy (site web)

Bonjour @Canonici

Tu penses à un refuge en particulier ou c'est ton ressenti général ? Pour ma part, je n'avais pas ressenti ça - ça doit peut être dépendre aussi des saisons et du monde qui afflut... :(

# 2014-09-14 à 18:56 Laurent

Bonjour
SCANDALEUX !!!!
J'ai effectué la partie sud du GR20, le GR est magnifique mais que dire sur les sanitaires en général, j'ai eu honte pour nos amis randonneurs étrangers
Eau froide bien sur (sauf au super refuge Le Renoso à Ghisoni)
Baraques exiguës, inconfortables, 1 à 2 par refuge, évacuations douteuses... on peut faire encore plus rustique... " c'est le charme du GR20"
Le tarif est de 7 euro par campeur avec une moyenne de 100 personnes sur 100 jours par saison a donne un revenu de 70 000 € par refuge et par an uniquement sur les bivouacs ...
Sans compter que la plupart des refuges appartiennent au parc national et qu'ils ont certainement bénéficié de subventions de l'Europe, en autres..
Donc ce n'est pas un problème de moyens ... alors une volonté délibérée de laisser les randonneurs dans leur crasse, de polluer les abords des aires d'étrons et de papier toilette (Kleenex et autres fabriquants de PQ et mouchoirs devraient sponsoriser la fédération comme EDF ...pour les gênes occasionnées)
Ou bien qu'on nous laisse bivouaquer en dehors des zones, près des rivières en éco-responsabilité (Je ne laisse pas mon PQ sur place)
Que dire aussi de la vaisselle jetable utilisée dans certains refuges...
Je pars au Maroc à la fin du mois et les gites de Zaouiat et de Taghia sont bien mieux équipés et on y mange bien mieux
... un petit coup de gueule ça fait du bien La Corse et le GR20 méritent mieux que ça !!!!
Laurent

# 2014-11-12 à 14:35 Marion

Bonjour,
je suis d'accord, la corse mérite mieux que ça.
Attention certains gites sont très bien tenus, mais pour d'autres ça laisse à désirer...
des toilettes en quantité suffisante, de l'eau tiède serait bien et pas trop de luxe( chauffe eau solaire) , des couchages propres et désinsectisés et un accueil plus professionnel et humain.
le GR20 est quand même magnifique et reste pour moi un superbe souvenir quand même.

# 2015-04-08 à 13:53 François

j'ai réussi à trouver ton gite - refuge à CAPANELLE

http://www.urenosu.com/

# 2015-04-22 à 08:16 Mickael

Bonjour. J'ai parcouru le GR en juillet 2014 sens sud/nord et s'était grandiose. Les refuges que j'ai fréquenter sont les suivants:

- Conca (gîte): Rien à dire.
-I Paliri: Refuge vétuste, l'un de ceux à refaire. Douches et sanitaire aussi. C'est l'un des seuls qui ne brule pas les canettes!
- Asinau: Douches et toilettes sèches.
-Usciolu: Refuges correcte.
-Prati: J'ai juste fait arrêt, super panorama, gardien de refuge chaleureux. Dommage trop tôt dans l'étape, du coups je suis descendu au col de Verde, refuge privée.
-Capannelle: Refuge privée.
- Onda: Refuge correcte. Par contre il manque la porte des douche, enfin elle est là mais pas sur ses gonds^^ Les lasagnes broccio est excellent et l'accueil est chaleureux mais les sanitaires sont à refaire.
-Petra Piana: Refuge le plus ancien du Fra li monti. Le gardien est la mémoire de ce lieu. Le refuge est à rénovée voir agrandir et rendre fonctionnel car la cuisine se trouve dans une maisonnette à 30 mètres du réfectoire. Les sanitaires sont a moderniser.
-Manganu: Refuge bien et sanitaires aussi. Parc contre ils ne connaissent pas le recyclage.
- Ciottulu di i mori: Refuge en magnifique pierres rouges. néanmoins la toiture est en train de rendre l'âme. Sanitaire a moderniser.
-Tijhettu: Refuge correcte, juste besoin d'un coups de peinture et d'un entretien régulier car l'hiver le refuge subit le attaques de la météo.
-Asco: Gros refuge, sanitaire bien et très grands réfectoire ainsi que cuisine à disposition.
-Carrozzu: Refuge correcte, douches et toilettes séches.
-Ortu di u piobbu: refuge correcte, un coups de peinture lui ferait pas de mal. Sanitaires modernes.
Calenzana: Gîte d'étape très bien.

De ce que j'ai vu, je pense que les refuges sont dans l'ensemble bien, les 13 euros en refuges et 7 euros en tentes sont normal. ( Sur les autres GR les prix sont parfois indécents). Au niveau des repas beaucoup de refuges font des efforts malgré les problèmes d'accès, mais pour 20 euros certains refuges se foutent des randonneurs avec l'excuse du ravitos en hélicos pour fournir une qualité de repas douteuse . Cela valeurs retomber dessus car les refuges privés sur le GR font un travail remarquable pour des prix comparables.

Les refuges sont en cours d'améliorations sur les équipements écologiques mais d'après ce que j'ai compris la région corse ne considère pas le GR 20 comme un élément prioritaire du tourisme, les zone côtières passent avant pour les subventions!!
Quant à l'eau froide si les sanitaires sont propres ce n'est pas un problème, s'est même bon pour la récupération musculaire. Ne pas oublier le GR 20 est un défis; il y a autant de Gr20 que de randonneurs, c'est ce qui le rends si mythique!

-

# 2015-06-10 à 22:06 lili

Bonjour,

Nous n'avons fait que deux refuges du parc et avons eu une mauvaise et une bonne expérience la semaine dernière (début de juin 2015).

Prati: Accueil inexistant. Il était difficile de trouver le gardien. Sa partenaire n'était pas d'une grande utilité non plus car ne connaissait ni l'étape suivante (point d'eau...etc.) ni la météo. Son rôle semblait se résumer à vendre...
Le repas était servi en assiette en plastique avec fouchette en plastique, à jeter après le repas. Pas très écolo...
Il n'y avait pas de tente montée à louer.
L'accès aux toilettes est très périlleux la nuit.

Usciolu: Accueil très sympatique. Le gardien et son assistant sont aimables, arrangeants, attentifs et founissent des informations pertinentes.
Le repas est très correct, en vrai assiette, le digestif est offert par le gardien.
Le dortoire et toutes les tentes sont bien aérés pendant la journée et sont en un état très correct.
Le site est aménagé de façon pratique.

# 2015-08-18 à 18:42 Chauvin

Bonjour, ce message est du 18 aout 2015

Nous n'avons également fait que deux refuges du parc et avons vécu le principe de pompe à fric que l'on retrouve un peu partout sur les forums en ce qui concerne la nourriture. Pour ce qui est des nuitées vous trouverez le détail des prix sur le site du parcwww.parc-corse.org/vad/, qui fonctionne assez bien (http://www.parc-corse.org/vad/).

Pietra Piana: je tiens à souligner que le gardien est chaleureux et souriant (merci à lui).
Pour 18 €: une soupe aux lentilles avec quelques morceaux de légumes et petits bouts de couenne, une tranche de lard grillée, un bout de fromage de brebis, une poire au sirop.

Onda: il y a d'un côté le refuge (où l'on dort et où l'on peut préparer son repas à l' abris du mauvais temps, un simple refuge donc), et de l'autre un accueil bivouac et restauration. Pour le coup, le "gardien" du bivouac est très antipathique, il ne rigole qu'à ses propres blagues, pas un sourire, par une parole aimable.
Pour 20 € il vous servira lui-même (pas de rab, salle comble, j’ai vu quelqu’un manger sur la marches): une soupe de légumes avec des pâtes, les "fameuses" lasagnes au brucciu (fromage local de chèvres), fromage (le même), pomme. (à noter que le fromage local, pas trop mauvais, mais pas exceptionnel, est fabriqué sur place, donc pas de transport par hélicoptère, il coute 12 à 15 €, ce qui le place dans la catégorie des bons fromages chez un fromager corse).

Donc, c'est cher, très moyen, et presque toujours le même rata. A titre indicatif, une heure d'hélico tourne à 3000 €, avec un fret de 1000 kg on peut doubler, avec les subventions des responsables du parc on peut baisser de 25%, ceci amène le kg de nourriture à 4,5 €. Vous mangerez et boirez pour environ 500 - 1000 g, soit un surcout d'environ 3 à 4 € par rapport à un repas identique dans la plaine. A vous de faire les calculs.

PS: à noter que la Pietra (0.5 l) est à 6,5 € et le mars à 3 €, qu'une soupe et une omelette vous serons facturées 14 €, etc...

Enfin, le parcours sera toujours aussi beau et le plaisir de la rando toujours là pour nous faire oublier les "requins" de toute sorte. Bon trek à tous.

# 2015-08-24 à 14:35 Dd

Pour le refuge de l'Onda (et surement d'autre) il ne faut pas rester sur la première impression : quand nous sommes arrivés là bas (sous une grosse grosse averse) l'accueil n'a effectivement pas été très chaleureux. Mais en grattant un peu derrière la façade bourru de Jean Do nous avons découvert quelqu'un de sympatique et souriant. Nous avons effectivement eu le repas mentionné (pour 20€) mais nous avons eu droit à des dégustation de plusieurs fromages (plus ou moins âgés et plus ou moins corsés), et en fin de repas il nous a offert la myrte et la liqueur de mandarine : il a même trinqué avec nous et nous avons discuté de la vie dans les montagnes corse.
Bref, si nous nous étions arrêtés a la première impression, nous aurions certainement rejoins le sentiment du message précédent mais en prenant le temps de discuter et de s'intéresser à leurs activités (pas de simples consommateurs) on découvre des gens souvent chaleureux et près a rendre service.

Pour le coût de la Pietra, certes à 6 ou 7€ le demi litre c'est chère mais à la fin du GR nous nous sommes promené à Calvi, Bastia et sur les terrasses que nous avons fréquenté les prix étaient équivalent (et pourtant pas besoin d'hélicoptère !) donc oui les prix sur le GR sont trop élevés mais c'est un constat général pas uniquement valable sur le GR.

# 2015-08-27 à 16:13 RIRI

Eh puis,comme je le précise à chaque fois que j'interviens sur ce forum,nous sommes là bas en vacances et n'importe où ailleurs,certains n'hésiteraient surement pas à dépenser encore plus avec peut etre moins de plaisir.La rando est un sport plutôt "rustique",et le spectacle qui nous est offert avec le GR20 mérite à mon avis que l'on ferme un peu les yeux sur ces considérations qui ne sont certes pas fausses et qui font surement du tort à la notoriété de cet endroit,mais il faut quand meme reconnaître le bien etre général que nous procure un séjour sur ce sentier.
Je préfère dépenser un peu pour me faire plaisir plutôt que d'aller chez le médecin et à la pharmacie à longueur d'année.
Amitiés à tous!

# 2016-08-30 à 01:39 Laurexploratrice

Salut à tous,
merci pour tous vos retours d'expérience!
quels sont les étapes ou l'on peut doubler dans l'idée si possible d'éviter les refuges qui sont limite en terme daccueil, prix etc.
Merci les trekeurs!

Répondre à ce message