Retour d'expérience, conseils

# 2017-07-23 à 19:27 GR20 Nord-Sud en 16j

Bonjour,
Etant étudiants (21 et 19 ans) et donc par soucis d'économies nous avons pris le parti de porter notre tente (voir liste matériel), et de manger le moins possible en refuge (repas 15e et menu 20/25e).
Ma chérie et moi sommes arrivés le 6 Juillet en Ferry à Ile Rousse à 6h30 et avons rejoins Calenzana pour finalement débuter la 1ere étape vers 7h30 et terminé le 18 Juillet à Conca et pris le ferry à Porto-Vecchio le 20 à 19h.
Nous avons sauté des étapes entre le refuge d'Asco (départ étape 4) et Vizzavona (départ 10e étape); voir dans expérience.

Equipements
- Moi:
Sac militaire 75L (site ASMC)
Camelpack 2L
Popotte
Réchaud Primus 450g (Cartouche non épuisée à l'issue du GR)
Couvert (Multi couvert Spork Wildo kaki, ASMC)
Couteau Suisse
Appareil photo Reflex Canon
Telephone
Chargeurs
Kit premiers secours
Kit de toilette (savon d'Alep, brosse à dent, dentifrice, rasoir, crème solaire)
Serviette décathlon
3 caleçons
2 T-shirt
1 K-way
1 lycra
1 pantalon
1 short
1 Casquette
3 paires de chaussettes
Tong
Chaussures Hanwag Alaska GTX
Tente Mc Kinley 2 places 1,8kg
Tapis de sol
Matelas gonflable Thermarest
Bâtons de marche
1 livre
Documents d'identité, espèces
Alimentation pour 16j (32 repas, barres protéinées, pâtes d'amandes, riz, blé, lentilles, pâtes, muesli, bananes séchées)
Masse total = 21 kg

- Ma chérie:
Sac Millet 70L Prolighter MXP
Bouteille d'eau 1,5L + 0,5L
Popotte
Trousse toilette
Telephone + chargeur
Alimentation (idem que précédemment)
Tapis de sol
Matelas gonflable Thermarest
Tong
3 Sous-vêtements
3 Paires de chaussettes
4 T-shirt
1 Pantalon
1 Short
1 Serviette
Chaussures Hanwag Alaska
Bâtons de marche
1 livre

Masse totale du sac = 18 kg

NB: Achat de pain, saucisson dans les refuges. La masse élevée de nos sacs est due à l'alimentation, et diminua au fil des jours.

Budget par personne : 850-900e
150-200e transports (ferry, train, taxi)
400e d'équipements (sac, chaussures...)
300e en espèce (compter 7e pour l'emplacement et par personne, Pain de 1,50 à 5e...)

Expérience / Rencontres :
Nous avons subi la 1ere étape de part le manque d'eau (nous avons acheté par la suite 1L supplémentaire). Ensuite nous avons décidé de sauter plusieurs étapes au Nord pour ma chérie qui ne se sentait pas en sécurité le long des crêtes, sur les dalles bien inclinées non équipées de chaines ne laissant pas le droit à un faux appuis, à une mauvaise prise d'appui. Il y a des passages que nous trouvions dangereux voir même mortels à cause du vide. Certains courts passages relèvent plus de l'escalade... ce à quoi nous n'étions et ne sommes pas préparés. Nous ne comprenons pas pourquoi à des endroits moins dangereux il y avait des mains courantes alors qu'à d'autres qui le nécessitent il n'y a rien...
Dans l'ensemble le GR est très bien balisé, même si par moment on cherche une marque.
Au niveau physique, c'était notre première Grande Randonnée, mais n'avons pas particulièrement suivi un entrainement adapté. Nous sommes sportif et même sportif de haut niveau pour mon amie.
Nous avons vraiment ressenti la différence entre le Nord et le Sud (moins de vide, distance plus grande, plus roulant).
Toutes les étapes nous font parcourir un univers riche de senteurs, riche d'espaces, et de points de vue magnifiques.
Le réseau nous relie parfois à la civilisation.
Au niveau social, au Nord, c'est plus l'esprit de compétition tandis qu'au Sud c'est plus bon enfant.
Nous avons rencontrés des randonneurs extrêmement gentils, de belles rencontres également avec les gardiens de certains refuges comme à Usciolu et à Asinau avec Jean-Félix avec qui nous avons discuté 2 bonnes heures.

Pour ce qui est de la qualité des refuges; globalement elle est bonne (bémol à Prati) du peu que nous pouvons juger étant donné que nous avions notre tente. Le refuge d'Asinau a été détruit par les flammes, mais est quand même ouvert. Beaucoup de personnes en dise du mal à cause du gardien précédent et quant à la précarité des installations temporaires mais il y a une très belle vue, et un gardien très accueillant. Nous ne comprenons pas pourquoi le Parc avec tous les fonds qu'ils obtiennent sur les tentes/dortoirs ne fassent pas quelque chose rapidement pour restaurer ce site. Excepté à Asco, Croce, Capanelle et Conca, l'eau froide est votre amie, parfaite pour la récupération.

Conseils :
Ne faites pas la même erreur que nous lors de notre 1ere étape, prenez 2,5L d'eau par personne en fonction de vos besoins.
Coté équipement, achetez de bonnes voires de très bonnes chaussures et chaussettes, un bon sac à dos avec renfort dorsal, ceinture et des bretelles renforcées.
Avoir du mental, être préparé physiquement et mentalement à souffrir.
Partez moins chargé (10-15 kg) mais donc avec un budget plus élevé pour prendre les repas (petit-déjeuner 7e, déjeuner 15e, diner 20e) en refuges soit environ 42e/j et par personne (672e sur 16j) sans compter le logement en location de tente 17e/pour 1 personne ou 24e à deux (attention aux punaises). Vous l'avez compris un budget total (équipements, alimentation, transport...) d'environ 1000e est le minimum si vous voulez profiter pleinement du GR20.
Dites bonjour, soyez respectueux des randonneurs et des gardiens.
Prenez en pleins la vue

# 2017-07-26 à 17:18 Marion

Super,
merci pour ton retour !

# 2017-07-27 à 15:07 GERARD (site web)

"Ensuite nous avons décidé de sauter plusieurs étapes au Nord pour ma chérie qui ne se sentait pas en sécurité le long des crêtes, sur les dalles bien inclinées non équipées de chaines ne laissant pas le droit à un faux appuis, à une mauvaise prise d'appui. Il y a des passages que nous trouvions dangereux voir même mortels à cause du vide. Certains courts passages relèvent plus de l'escalade... ce à quoi nous n'étions et ne sommes pas préparés. Nous ne comprenons pas pourquoi à des endroits moins dangereux il y avait des mains courantes alors qu'à d'autres qui le nécessitent il n'y a rien... "
tout a fait d'accord, par contre je comprends pas comment vous faites le GR20 en 16 jours en "sautant " les étapes dangereuses, c'est a dire la 2 et la 3 je presume où en effet j'ai eu moi aussi des grands moments de solitude !!!, vous sautez aussi la 4 (la remplacante du cirque) qui est pour moi la plus belle et la plus physique mais sans danger .... vous faites quoi pendant 16 jours ??

# 2017-07-28 à 19:35 GodThor

Nous sommes restés deux jours à Vizzavone où nous en avons profité pour aller à la cascade des Anglais, pareil à E Cappanelle où nous sommes allés au lac, etc. 16j pour 16 étapes, 1 étape/j.
Une chose est sûr nous reviendrons faire les 6 étapes entre Asco et Vizzavone.

# 2017-07-31 à 22:24 christophe

nous nous sommes croisé le samedi 8 juillet.Vous montiez vers le nord vers ASCO et nous nous finissions à Bonifatu.Contents que vous ayez fini car vos sacs étaient vraiment lourds.Effectivement certains passages sont très délicats dans le nord.

# 2017-08-05 à 13:24 AdS

A Gérard,
nous aussi, on l'a fait bien pèpère, on passait un temps fou à admirer les paysages etc. Les ados avec qui je suis partie et moi sommes ravis d'avoir pris le temps! C'est clair qu'à côté du namurois croisé à un gîte et qui le faisait en 7 jours, nous étions les rois de la cool attitude :-)

# 2017-08-05 à 15:08 Godefroy TORLOTIN

Bien d'accord avec vous Ads !

# 2017-08-05 à 18:57 AdS

:-)

Répondre à ce message