L'équipement pour faire le GR20

Accessoires

Accessoires

Un couteau multifonctions

type couteau suisse avec des ciseaux (pour couper vos pansements par exemple)

Une gourde

Si vous faites le GR20 tard dans la saison (fin août ou septembre, octobre), les sources peuvent être tarries. Ne comptez donc pas uniquement sur celles-ci et prévoyez de l'eau en conséquence dans une gourde ou un camel bag. Prévoyez toujours 2 litres sur vous.

Appareil photos

Il serait dommage de ne pas ramener de souvenir. Noubliez pas votre appareil photos, la carte mémoire et pourquoi pas de quoi filmer. L'accès à l'électricité sur le GR20 n'est pas toujours facile, prévoyez des batteries pour être autonomes. 

Des bâtons de marche

Pour pousser avec les bras dans les montées et alléger les genoux dans les descentes, les bâtons de trail ou de randonnée peuvent être de fidèles compagnons.

Un téléphone portable

Vous pourrez vous en passer dans votre vie quotidienne sur le GR20. D'une part car vous n'en avez pas besoin, d'autre part car il n'y a pas de réseau. Prenez votre téléphone portable en cas d'urgence simplement, vous pourrez vous contenter de l'allumer uniquement à Vizzavone :)

Vêtements et portage

Equipement gr20

Les cartes

Même si le GR20 est bien fléché (avec la fameuse marque de peinture rouge et blanche), il peut être prudent d'emmener les cartes avec vous. Pour cela, nous vous recommandons d'acheter le topoguide de la Fédération Française de Randonnée. En plus d'être composé de toutes les cartes du gr20, vous aurez aussi le profil de chaque étape, ainsi que des informations sur les variantes, les itinéraires BIS, les hébergements annexes ou les contacts utiles en cas d'urgence. Que vous emmeniez le guide ou directement des cartes IGN, pensez à les gardez au sec (en les plastifiant ou en les rangeant dans une poche plastique étanche)

Divers

  • Une lampe torche
  • Des lunettes de soleil
  • Un briquet

Les petits plus

Les petites astuces en plus

Rester étanche 

Rester étanche sur vous c'est important, mais garder le contenu de votre packetage au sec l'est aussi. Pensez à emballez le contenu de votre sac dans des grands sacs plastiques (type sac jaune recyclage) puis emballez aussi les petits accessoires (dans des sacs congélation par exemple. Pour vous assurer d'être totalement au sec, vous pouvez imperméabiliser votre sac avant de partir (ainsi que vos chaussures) et acheter un sur-sac (un k-way pour sac). On pense souvent au k-way mais il peut aussi s'avérer utile de prendre un pantalon de pluie. Ce type d'accessoire est très léger, ne prend pas beaucoup de place et vous permettra de rester au sec ! 

Se baigner

N'oubliez pas de mettre votre maillot de bain dans votre sac pour profiter des nombreux trous d'eau ou torrent. Quoi de plus agréable qu'une pause au bord d'une rivière pour profiter du soleil. Vous pourrez par exemple profiter de la rivière sous la passerelle de Spasimata ou de la Cascade des Anglais.

Un portefeuille ?

Il n'est pas utile d'emmener votre beau portefeuille en cuir, pensez simplement à prendre du liquide, votre passeport et votre carte vitalle. Le tout dans un petit sachet congélation pour conserver le tout au sec !

Mais aussi

  • des claquettes : pour ne pas remettre vos pieds le soir dans les chaussures de rando !
  • des boules quies : une nuit sans dormir, ça passe. Vous risquez de ne pas récupérer correctement si vous tombez sur un voisin de lit trop bruyant.
  • Un petit kit de couture de secours
  • Une paire de lacets de secours

Ceci n'est pas une liste stricte du matériel à emmener pour faire le GR20. Le poids de votre sac pourra varier en fonction de plusieurs paramètres : en combien de jours avez-vous choisi d'effectuer le GR20 ? Quel type de confort avez-vous prévu ? Souhaitez vous dormir en refuge, en tente ? Souhaitez vous effectuer le "GR20 en pension complète" ou au contraire, souhaitez-vous emporter avec vous tout votre équipement pour bivouaquer et cuisiner ?

Tous ces paramètres font que le poids d'un sac peut varier. Un trekkeur pourrait partir avec 6kg et à l'inverse, un randonneur en autonomie complète pourrait avoir jusqu'a 25kg sur le dos (mais c'est trop !). Dans l'idéal, essayez de ne pas dépasser 15kg. Plus votre sac sera léger et plus vous profiterez du sentier et des paysages.

Cette liste n'est pas un inventaire exhaustif. Gardez bien en tête que tout ce que vous allez mettre dans le sac, vous allez le porter pendant 16 jours.

Un sac à dos confortable

La contenance du sac à dos  variera en fonction de votre objectif, il est important de bien choisir son sac à dos de randonnée. Tenez compte du confort, de la possibilité de répartir le poids, du volume etc etc. Il fera plus ou moins 20L pour les trekkeurs qui emportent le minimum (6/7kg) et plus de 65 litres pour le randonneur qui partira en autonomie. Un pack avant peut être utile pour répartir le poids et mettre les choses qui doivent être sorties souvent ou rapidement (tel que l'appareil photo ou les barres de céréales). exemple:  le pack avant raidlight.

Une veste de pluie

Le coupe vent, le k-way ou la cape de pluie vous permettra de rester étanche si la météo devient capricieuse. Ne sous-estimez pas la météo. Le gr20 est un sentier de moyenne montagne, la météo peut changer brutalement et les orages peuvent vous détremper en moins de deux. La veste goretex est un investissement mais elle vous permet de rester au sec (et souvent, ça n'a pas de prix !). Le soir, les températures tombent bien bas, même en été. En fin d'après midi, il suffit que le soleil disparaisse derrière la montagne et qu'un petit vent se lève pour attraper froid dans un tee-shirt humide.

Un short et un tee-shirt de rando

Soyez à l'aise pour marcher. Optez (au choix) pour le short ou pour le pantacourt de randonnée. Le tee shirt doit être respirant et confortable. Il doit vous couvrir les épaules, pour vous protéger du soleil mais aussi pour éviter les frottements avec les bretelles du sac à dos.

Un couvre-chef

Pensez à emmener une casquette, un chapeau ou un buff ! Il faut vous protéger du soleil la journée. L'avantage du buff, c'est qu'il est multi-usages. Il peut vous protéger du vent et du froid, mais peut être utilisé aussi en foulard, en cagoule, en bandeau ou encore bracelet éponge. Dans tous les cas, si votre couvre-chef pouvait aussi protégrer votre nuque, cela éviterait les coups de soleil vraiment désagréables.

Hygiène et soin

Kit de soin et de toilette

Une trousse de soin

Pensez à prendre le minimum pour soigner les petits bobos, surtout les ampoules qui sont inévitables. Les fameux compeed (ou pansements double peau) Ajoutez à cela un désinfectant, quelques compresses et des pansements. La couverture de survie ne pèse pas grand chose et ne doit pas être oubliée. Au niveau des médicaments importants, demandez l'avis à votre médecin. Vous pouvez aussi prévoir quelques pastilles Micropur.

Un nécessaire de toilette

Les refuges sont assez spartiates, ne comptez pas sur les douches chaudes trop souvent. La douche du soir risque d'être assez vivifiante mais vous serez quand même ravi de vous coucher propre. Pensez donc à la serviette de toilette (type serviette éponge, assez légère) ainsi qu'un savon. Pour l'hygiène dentaire, je suppose que vous n'oublierez pas votre brosse à dents ainsi que le dentifrice. Si vous arrivez tôt au refuge, une petite lessive vous permettrait de repartir avec des vêtements tout propres le lendemain matin.

Les crèmes

N'oubliez pas la crème solaire afin de ne pas finir brulé par le soleil Corse ! Il y a très peu de passage ombragé. La plupart du temps, vous serez exposé en plein soleil. (les sticks solaires sont plus petits que les tubes de crème). Vous pouvez aussi prendre une petite crème anti-frottement pour vous badigeonner les pieds ou les endroits sensibles, comme les épaules ou les plis des jambes (type crème NOC)

Des vêtements chauds pour le soir

Autant il peut faire très chaud la journée, autant les soirées et les nuits peuvent être très fraiches (en dessous de 10 degrés). Comme vous êtes en montagne, adaptez votre équipement. Oubliez que c'est l'été et ne comptez pas passer une soirée en tee-shirt. Pensez à prendre une veste polaire, un tee-shirt propre (à manche longue)  ainsi qu'un pantalon de rechange (type jogging). N'oubliez pas non plus les sous-vêtements.

Conclusion

Encore une fois, il ne s'agit pas d'une liste exhaustive. A vous d'adapter cette liste en fonction de vos habitudes. Si vous partez sur le GR20 avec votre animal de compagnie, n'oubliez pas de lire nos conseils pour faire le gr20 avec un chien. N'oubliez pas que tout ce que vous mettez dans votre sac, il faudra le porter pendant 16 jours. Quelques grammes gagnés par ci ou par là sont quelques kilos en moins à porter. Si vous partez en groupe, pensez à faire votre sac ensemble pour mutualiser les objets. Il n'est peut être  pas utile d'avoir 5 coupes ongles et 5 topoguides !

Que vous partiez seul ou en groupe, minimisez !  Plus vous serez léger, vous plus prendrez de plaisir. La moitié d'un savon peut suffire par exemple, prévoyez des petits tubes de dentifrice et n'emportez pas les emballages.

Articles similaires

Vers le refuge de Ciotullu
Quelle est la période idéale pour faire le GR20 ?

Comment choisir la meilleure période pour faire le GR20 ? Des conseils pour le réussir

Accessoires
L'équipement pour faire le GR20

Liste du matériel à emmener pour faire le GR20. Vêtements, accessoires, sécurité : tout ce que vous doit contenir votre sac à dos !

repas-gr20.jpg
Ravitaillement pour manger et boire sur le GR20

Toutes les informations pour trouver à manger et à boire sur le GR20 : épiceries, restauration, petits commerces.

Etape 1 du GR20 : carte IGN entre Calenzana et Ortu
Dans quel sens faire le GR20 ?

Du nord au sud ou de Conca à Calenzana ? Quelques informations pour vous aider à faire votre choix...

Chaussures pour faire le gr20
Quelles chaussures pour faire le GR20 ?

Chaussure de rando ou de trail ? Quel type de chaussure faut-il privilégier pour faire le GR20 : des infos pour vous sentir bien dans vos chaussures !

depart-gr20.jpg
Rejoindre le départ du GR20 : train, avion, bus, ferry ou taxi

Avions, bus, taxis : tous les moyens de transport pour rejoindre le départ du GR20

Budget gr20
Le budget pour faire le GR20

Aide pour calculer le prix de votre GR20 : prix du transport, des refuges ou de la nourriture : tous les infos pour établir votre budget.

Carte de l'étape 9 du GR20
Les cartes du GR20

L'ensemble des cartes IGN du GR20, étape par étape (disponibles également dans le topoguide)

Descente vers Asco
Préparation pour faire le GR20

Préparation physique et mentale pour le GR20 : mettre toutes les chances de son coté pour le réussir.

10 commandements
Conseils pour réussir le GR20

Les 10 commandements tu devras lire si tu souhaites le réussir (liste non exhaustive, conseils à prendre ou à laisser)

Galice
Faire le GR20 avec son chien

Matériels et recommandations : nos conseils si vous souhaitez vous engager sur le GR20 avec un chien.

gr20-1.png
Autorisé et interdit sur le GR20

Voici une liste non exhaustive de chose que vous ne pourrez pas faire ou emmener sur le GR20 ainsi que des règles de bonne conduite !

Topoguide gr20
Guide et Topoguide FFRP

N'oubliez pas votre guide avant de vous engager sur le GR20 : en version livret ou un guide en chaire et en os, à vous de choisir !

Reseau tel gr20
Réseau téléphonique sur le GR20

On vous dit tout sur le réseau téléphonique et vos chances de recevoir vos SMS ou appels sur le GR20

Electricité dans les refuges ?

Recharger son appareil photos, sa caméra ou son appareil photos : y a t-il des prises électriques dans les refuges ?

Ajouter un commentaire